différentiation


différentiation

différentiation [ diferɑ̃sjasjɔ̃ ] n. f.
• 1839; de différentier
Math. Opération destinée à obtenir la différentielle d'une fonction. Différentiation d'une fonction explicite. 1. dérivation . ⊗ HOM. Différenciation.

différentiation nom féminin Action de différentier une relation entre fonctions. ● différentiation (homonymes) nom féminin différenciation nom féminin

différentiation
n. f. MATH Calcul d'une différentielle.

⇒DIFFÉRENCIATION, DIFFÉRENTIATION, subst. fém.
A.— [Correspond à différencier A] Action de différencier ou fait de se différencier de manière constitutive; p. méton. résultat de cette action.
1. BIOL. Spécialisation, diversification des organismes vivants. Différenciation de l'embryon; différenciation cellulaire, sexuelle; processus de différenciation :
1. Cependant ces organismes sont susceptibles de se compliquer en donnant naissance à des éléments organiques qui, par différenciations successives, arrivent à donner naissance à des éléments organiques très diversifiés et augmentant en nombre et en différence à mesure que l'organisme se complique, sans que l'on puisse assigner de limites à cette différenciation et à cette diversification. Néanmoins, on peut distinguer dans l'organisme de l'homme par exemple un certain nombre d'éléments organiques à propriétés très distinctes et très caractérisées.
BERNARD, Principes de méd. exp., 1878, p. 292.
2. ÉCON., domaine de l'organisation. Spécialisation, écart des différents postes d'une entreprise. Anton. intégration. Différenciation croissante des fonctions, des tâches et des unités (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 616).
3. MATH. ,,Opération qui consiste à calculer d'après des quantités différentielles, c'est-à-dire par quantités infiniment petites`` (Électron. 1963-64). Lien entre différentiation et intégration (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 201).
4. PHONÉT. Dissimilation portant sur deux phonèmes contigus (cf. MOUNIN 1974). Anton. accommodation, assimilation.
5. SOCIOL. Différenciation sociale. ,,Phénomène qui répartit les gens dans l'échelle sociale et dont la stratification sociale est comme l'aboutissement`` (BIROU 1966). La hiérarchie que toute différenciation sociale tend à produire (ANTOINE, PASSERON, Réforme Univ., 1966, p. 207).
B.— [Correspond à différencier B] P. ext. Action de différencier ou fait de se différencier en faisant ressortir les caractères distinctifs; p. méton. résultat de cette action. Différenciations dialectales. L'unité et la différenciation des quatre évangiles (P. LEROUX, Humanité, t. 2, 1840, p. 838). Le principe de différentiation (BARRÈS, Cahiers, t. 13, 1920-22, p. 162) :
2. ... car ne sais-je pas qu'un de mes dons les plus certains consiste à opérer des différenciations à l'infini entre des choses qui précisément peuvent sembler voisines.
DU BOS, Journal, 1925, p. 403.
1. CHIM. Action de décolorer une préparation microscopique de façon à mettre en évidence certains détails. Différenciation de la fuchsine par l'alcool (HUSSON, GRAF, Biol. gén., 1965, p. 16).
2. Domaine de la production écon. Mise en valeur d'un produit pour mieux assurer sa vente. Différenciation du produit. La différenciation est une condition de l'exercice de la concurrence (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 112).
Prononc. et Orth. :[]. Cf. différencier. Étymol. et Hist. I. 1. 1808 « fait d'acquérir des caractères distinctifs, transformation » (CUVIER, Rapport historique sur les progrès des sciences naturelles, 233, ds QUEM. Fichier); 2. 1840 « action de différencier » (P. LEROUX, loc. cit.). II. 1829 différentiation (BOISTE). I dér. du rad. de différencier; suff. -(a)tion. II dér. du rad. de différentier; suff. -(a)tion. Fréq. abs. littér. : Différenciation : 179. Différentiation : 2.

différentiation [difeʀɑ̃sjɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1839; de différentier.
Math. Opération destinée à obtenir la différentielle d'une fonction. || Pour les fonctions explicites, la différentiation mène au calcul de la dérivée.
HOM. Différenciation.

Encyclopédie Universelle. 2012.